Souvenirs du Festival Django Reinhardt Samois-sur-Seine 1968 - 2005

25,00 €
TTC

Un rendez-vous de Cordes et d’Âme

Quantité

2018  -  Jean-Paul Bailay  -  192 pages couleur  -  Format : 16 x 24 cm

Samois, « village de caractère », voit s’installer en 1951 en ses murs Django Reinhardt, musicien déjà mondialement connu, en particulier au travers de cet orchestre original que fut le quintet du Hot Club de France, premier orchestre de jazz constitué exclusivement d’instruments à cordes. Il repose depuis le 16 mai 1953 dans le cimetière du village qui a été marqué pour toujours par cette courte présence. Car depuis, Samois est un lieu de pèlerinage pour la communauté des gens du voyage dont faisait partie Django. Et en 1968, Samois devient même le berceau du jazz manouche, avec la création du Festival Django Reinhardt.

Un rendez-vous de Cordes et d’Âme

Jean-Paul Bailay, jeune saxophoniste amateur était présent en 1968 pour la première édition du festival. Il rentre dans l’association en 1983, année où celui-ci  devient annuel et la quitte en 2005. Au travers de ce livre, il souhaite faire revivre avec quelques mots et beaucoup d’images, des découvertes et des émotions que nous a offert cette manifestation exceptionnelle.

Un festival pas comme les autres
Le Festival, les musiciens et le public
Le Festival et la guitare
Le festival face à ses défis
Le jazz dans tous ses états
Présentation des éditions de 1968 à 2005
Anecdotes, souvenirs, programmation…
Plus de 250 photos

49 Produits